radon gaz bâtiment

Protection contre le radon dans un bâtiment: l’environnement réglementaire

Il existe différents règlements qui établissent la prise de mesures pour assurer la santé et la sécurité à l’intérieur d’un bâtiment. Habituellement la protection contre le radon fait l’objet d’une prise en considération spécifique.

Le radon dans les bâtiments

Pour faire un bref résumé des articles précédents: le radon est un gaz radioactif qui provient du sol rocheux. Il est difficile de le détecter et il s’accumule à l’intérieur des bâtiments et des espaces confinés, entraînant ainsi un risque potentiel pour la santé humaine.

L’accès du gaz radon dans les bâtiments se produit par différents éléments: des trous dans la façade – l‘air extérieur est pollué – murs du sous-sol – manque d’étanchéité – ou sol en contact avec le terrain – s’il n’y a pas de barrière anti-radon.

radon maison

Cadre législatif international

La Commission Européenne, dans l’Euratom 90/143, recommande de ne pas dépasser des concentrations de 400 Bq / m3 dans les bâtiments existants et de 200 Bq / m3 dans les nouvelles constructions.

La Commission Internationale de Protection Radiologique a présenté en 2009 un examen des niveaux d’exposition au radon. Cette révision réduit le niveau maximum de 600 Bq / m3 à 300Bq / m3 pour le logement. Pour les lieux de travail, il faudrait mettre en œuvre des mesures de protection à partir des 1.000Bq/m3.

Il existe un consensus dans la communauté scientifique internationale sur les facteurs les plus influents dans la concentration de radon à l’intérieur des bâtiments:

  1. Géologiques: concentration du gaz radon dans le sol, degré de fracturation, et perméabilité à l’air;
  2. De construction: existence de sous-sol, présence de barrières contre le radon;
  3. Atmosphériques: différences de pression entre le gaz retenu dans le sol et à l’extérieur.

De nombreux pays sont en train de fixer les concentrations maximales de radon à l’intérieur des bâtiments et de développer des guides sur les problèmes-solutions, en insistant sur l’importance des actions préventives.

Protection contre le radon dans les nouvelles constructions

Il y a deux façons d’aborder le problème du gaz radon pour les nouveaux bâtiments: dissuader le gaz existant aux alentours ou empêcher que celui-ci traverse l’enveloppe du bâtiment.

C’est-à-dire:

  • Éliminer les gaz venant du terrain.
  • Utiliser des barrières anti-radon.

Protection contre le radon dans les bâtiments existants

Après une étude approfondie du problème, les solutions possibles sont:

  • Scellement de joints, fissures et passages d’installations
  • Isolation des sous-sols et garages.
  • Installer des systèmes de ventilation mécanique
  • Appliquer des barrières anti-radon

Les barrièrres anti-radon de Synthesia Internacional

Connaissez-vous notre système de polyuréthane avec fonction de barrière anti-radon? Alors n’ésitez pas à télécharger notre série sur le radon en cliquant sur l’image ci-dessous.