Protection contre le radon dans des bâtiments neufs

Protection contre le radon dans des bâtiments neufs

En conformité avec la législation en vigueur et les bonnes pratiques du secteur, la construction d’un nouveau bâtiment doit veiller à ce que les occupants ne soient pas exposés à des concentrations de radon qui puissent présenter un risque pour leur santé.

Pour atteindre cet objectif, il faut respecter la valeur de concentration moyenne annuelle au niveau de la conception indiquée par la Commission Européenne: 200 Bq/m3.

Après avoir analysé le problème du gaz radon et avoir pris en compte les points d’accès les plus fréquents par où le gaz radon accède à l’intérieur d’un bâtiment, la méthodologie dans la conception devrait suivre trois points: localiser le terrain, analyser les solutions et détailler les points problématiques.

L’analyse de l’emplacement du site où le nouveau bâtiment va être construit est essentielle afin d’évaluer correctement le risque du gaz radon à l’intérieur du futur bâtiment.

Pour ce faire, nous pouvons faire usage des différentes cartes d’analyse des risques des Conseils Nationaux de Sécurité des différents pays.

Solutions face au gaz radon dans les bâtiments neufs

Une fois qu’on a localisé le problème, nous pouvons le ranger dans l’une des catégories de risque et prendre ainsi les mesures nécessaires pour empêcher le gaz d’entrer dans le bâtiment.

Certaines des solutions les plus efficaces selon les recherches de l’institut des sciences de la construction espagnol Instituto de las Ciencias de la Construcción Eduardo Torroja sont:

  • Barrière anti radon en sous sol.

Cela devra être une barrière étanche, imperméable au passage des gaz. Résistant aux effets mécaniques et aux conditions du terrain. Elle est placée en dessous du plancher du sous-sol et sur la partie extérieure de la paroi en contact avec le sol.

 

  • Barrière manufacturée avec ventilation.

Cela devra être une barrière étanche au passage des gaz et résistante aux conditions du sol . Elle est placée au-dessus de la dalle du sous-sol. On peut améliorer sa performance avec une ventilation, selon les conditions de la zone.

  • Extraction du gaz radon du terrain

Dans le cas d’une nouvelle construction, il est parfois possible d’extraire le gaz radon du sol et de l’expulser à l’extérieur. En évitant au maximum le contact du gaz avec le bâtiment. La projection d’une barrière anti-radon est toujours nécessaire.

Systèmes de polyuréthane projeté comme barrière anti radon

Les matériaux optimaux pour créer une barrière anti-radon doivent répondre à trois exigences clés:

1. Étanchéité. Il doit garantir qu’il n’y a pas des infiltrations de gaz indésirables.

2. ContinuitéIl doir éviter les points conflictuels tels que les joints et le besoin de scellement.

3. Adaptabilité. Il doit s’adapter au terrain environnant et être capable de résister aux actions mécaniques.

Ici, vous pouvez voir comment le gaz radon pénètre facilement à travers les barrières qui ont besoin de joints de dilatation et qui provoquent des joints d’exécution. Cependant, le polyuréthane projeté est présenté comme un système de barrière contre le radon efficace dans les nouveaux bâtiments.

 

Les barrièrres anti-radon de Synthesia Internacional

Connaissez-vous notre système de polyuréthane avec fonction de barrière anti-radon? Recevez plus d’informations sur votre email:

Voulez vous plus savoir sur le gaz radon?